Bilan de l'année 2017

En 2017 les missions 31 et 32 ont été marquées par deux nouveautés :
- La saisie directe sous Noah au premier poste des données de l’enfant ; sa fiche est ensuite enregistrée sur une clé USB qui lui est confiée pendant tout son parcours.
- L’achat d’appareils auditifs super-puissants neufs.

Au total 762 appareils ont été adaptés en premier appareillage (100 nouveaux enfants) ou en renouvellement. De plus en plus de jeunes adultes ayant quitté les écoles de Krousar Thmey désirent conserver leur appareillage.
Les techniciens audiologistes cambodgiens que nous avons formés ont assuré 20% des adaptations.

À Siem Reap l’aménagement et l’insonorisation de la nouvelle salle d’audiométrie ont été terminés, ainsi que l’installation du laboratoire d’audioplastie. Un ancien élève sourd a été formé à la fabrication des embouts.
L’orthophoniste de cette école a démissionné. Un nouvel orthophoniste a été recruté, il va être formé avec l’aide d’Émilie, une orthophoniste française installée à Siem Reap.

À Battambang, le 22 mai, se sont réunis Auray, Kimchhorn, Denis, Jean-Paul, Michel, Ravy et Sophorn, directeur de l’école, pour lancer le projet de création d’une section d’oralisation. La compétence, l’implication et la qualité de tout le personnel éducatif de cette école permettent d’envisager ce programme.

À Phnom Penh Thmey et à Chbar Ampov, le docteur TOUCH Davy, jeune ORL cambodgienne qui exerce à l’hôpital humanitaire Kien Khleang de Phnom Penh, est venue avec une collègue et trois infirmières pour aider au poste ORL. En accord avec Kimchhorn, Davy est maintenant la responsable ORL pour les enfants sourds de Krousar Thmey.

À Kompong Cham, les mesures prises pour éviter les nombreuses pertes d’appareils constatées l’année dernière ont été efficaces.

Notre association se félicite de pouvoir compter de plus en plus de jeunes volontaires pour les missions. La relève à terme des plus anciens paraît assurée !

Bilan de l'année 2014

Les missions d’ESC 

Depuis juillet 2001, une équipe d’Enfants Sourds du Cambodge se rend deux fois par an dans les cinq écoles d’enfants sourds (les seules existant au Cambodge) créées par l’ONG KROUSAR THMEY, première association d’aide à l’enfance défavorisée au Cambodge. L’action de cette ONG, présente au Cambodge depuis 1991, a été reconnue par le prestigieux prix humanitaire « World of Children Award ».

Au cours des deux missions effectuées cette année, la 25e (décembre/janvier) et la 26e (mai), au total 927 enfants ont été examinés, dont 88 nouveaux. Sur cette moyenne de 464 par mission, il y a une soixantaine de jeunes adultes anciens élèves de Krousar Thmey qui travaillent à l’extérieur (Artisans d’Angkor, Cambolac, Angkor Art, électronique, tissage, etc.) et qui continuent à porter leur appareillage.

Le besoin en appareils reste stable, environ 300 par mission.

Les actions réalisées 

  • Mise en place d’un lexique de base anglais/khmer/langue des signes.

  • Amélioration de la fabrication des embouts auriculaires : achat d’un nouveau tour, formation de Sopheak, Viseth et Sunhieng entre les missions en mars et septembre.

  • Renforcement de l’orthophonie, de l’éducation auditive et de la pédagogie pour enfants sourds : une orthophoniste spécialisée a fait un état des lieux lors de la 25e mission.

  • Le directeur du programme enfants sourds et le directeur de l’école de Battambang ont pu passer une semaine à la Canossian School de Singapour (école spécialisée dans l’éducation des enfants sourds). Action à poursuivre en relation étroite avec Krousar Thmey.

  • La nouvelle fiche enfant a été modifiée entre les deux missions pour qu’elle puisse être remplie facilement par les cambodgiens.

  • La formation aux réglages des appareils a été poursuivie en janvier ainsi qu’en septembre, lors d’une mission spécifique effectuée par un audioprothésiste. Dans chaque école l’enseignant formé a reçu un ordinateur portable ainsi qu’une interface numérique HIPRO lui permettant d’intervenir sur l’appareillage si besoin est.

    Lire la suite : Bilan de l'année 2014

Bilan de l'année 2012

Notre action en 2012 auprès des enfants sourds du Cambodge

Les missions 2012

Deux missions ont eu lieu l’une en juin et l’autre en décembre/janvier, axées sur le renforcement du transfert de compétences technico-médicales aux professeurs techniciens en audiologie et aux orthophonistes des écoles pour enfants sourds de Krousar Thmey.

Les équipes

Enrichies cette année par deux nouveaux audioprothésistes spécialistes de l’appareillage de l’enfant – l’un venant de Besançon et maintenant installé à Toulon, et l’autre de Narbonne –, et également par trois étudiantes – dont deux en audioprothèse –, les équipes sont composées de médecins ORL, audioprothésistes, traductrice, logisticienne qui permettent d’assurer sans problème les deux missions annuelles.

Lire la suite : Bilan de l'année 2012

Adaptation d'appareils auditifs

Nos 10 ans auprès des Enfants Sourds du Cambodge - juillet 2001 - juin 2011

Les missions : 76 enfants examinés et appareillés au cours de la 1ère mission : 480 pour la 20ème mission.
Aucun appareillage bilatéral en 2001 : 43 % en 2011.
En 2001 aucun personnel cambodgien impliqué : en 2011, 10 techniciens, 5 orthophonistes.
Voilà en quelques chiffres la progression de notre action sur place, sans compter la qualité des appareils adaptés, 22 % d’appareils neufs ou reconditionnés par les fabricants, 55 % d’appareils numériques de génération récente.

Lire la suite : Adaptation d'appareils auditifs

Orthophonie

L’acquisition du langage chez l’enfant dépend de son audition. Apprendre à parler, c’est avant tout s’entendre parler, en reproduisant des sons perçus dans son entourage.
En cas de surdité, cette boucle audio-phonatoire (entendre - parler - entendre) ne fonctionne pas, l’enfant est sourd-muet.
Il convient donc lorsque l’on a rétabli l’audition à l’aide d’un appareil auditif, de rééduquer l’enfant, de lui apprendre à reconnaître des sons (éducation auditive) et lui apprendre à utiliser le langage.
C’est le rôle fondamental de l’orthophonie dans la prise en charge de l'enfant sourd.
L’orthophonie jusqu’alors n’existait pas au Cambodge. Avec l’aide d’orthophonistes bénévoles (Françoise Adelus, Hélène d’Argent, Véronique Monard…) les professeurs qui travaillent dans les écoles spécialisées de Krousar Thmey ont acquis les bases nécessaires à la prise en charge orthophonique des enfants.

Le témoignage de Véronique Monard, après 2 ans de mission au sein des écoles d’enfants sourds au Cambodge nous donne un aperçu du développement de l’orthophonie au Cambodge.

Lire la suite : Orthophonie

Informations supplémentaires